AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer   Jeu 19 Fév - 21:11

Bobby Keller

l'avenir est un long passé
ft ebba zingmark

PSEUDO/PRÉNOM ✻ au fait, il n'est pas rare que l'on m'appelle heilwidis ÂGE/PAYS ✻ je suis née dans le nord de la France il y a maintenant vingt ans FRÉQUENCE DE CONNEXION ✻ à première vue, tous les jours PERSONNAGE ✻ scénario  UN DERNIER MOT ? ✻ ils sont où les cookies ?

Carte d'identité

Nom complet ✻ mes parents m'ont donné le prénom – plus qu'étrange – de Bobby et mon père, comme le veut cette stupide tradition, m'a donné le nom de Keller
Âge ✻ je suis âgée de vingt-et-un printemps
Date de naissance ✻ j'ai vu le jour le 29 juillet 2337, il fait très chaud ce jour-là, parait-il
Ancienne occupation ✻ je me souviens que je nattais les cheveux des petites filles sous les yeux attentionnées de leurs mères pour parfois arrondir les fins de mois de ma famille après avoir pétrie le pain avec l'aide de mon père dans sa boulangerie
Arrivée au Bloc ✻ je suis arrivée il y a deux mois mais j'ai l'impression que cela fait une éternité
Rôle ✻ je passe le plus clair de mon temps dans la cuisine à préparer du pains ou quelques pâtisseries
Niveau cœur ✻ beaucoup n'apporte que peu d'importance à ce type de sujet mais je reste pleine d'espoir en ce qui concerne cet aspect de ma vie
Orientation sexuelle ✻ les filles ne m'ont jamais intéressée, certaines ont une beauté surréaliste à côté de certains hommes mais un seul compte réellement à mes yeux
Ancien lieu d'habitation et milieu social ✻ je viens de ce que beaucoup appelle la classe moyenne et nous – mes parents et moi – vivions certes dans des lotissements mas nous mangions à notre faim, la plupart du temps

Quelle est ta mentalité au Bloc ? ✻ je suis arrivée il y a très peu de temps, je n'ai pas encore réellement trouvé ma place au seins du Bloc, on se méfie de moi autant que je me méfie d'eux puisque personne, excepté Ezra, ne me connait réellement, je suis d'un naturel optimiste, je dois l'avouer mais comment pourrais-je encore l'être après avoir atterri dans cet enfer ?

Avant d'être moissonné(e), quelle était ta vision du Capitole ? ✻ pour moi, le Capitole est le mal incarné, je suis à peine abusive dans mes propos puisque que je ne comprends pas comment on peut se réjouir de voir des adolescents enfermés dans le Bloc, pariant sur ceux qui ont le plus de chance de s'en sortir vivant, ce comportement me dégoûte au plus haut point mais je regarde ma haine comme force, je pense que j'en aurai besoin, tôt ou tard

comme le reste de ma famille, je suis née (et j'ai vécu jusqu'à mon entrée au Bloc) dans un lotissement, mes parents vivaient de peu et me donnaient beaucoup pour que je sois heureuse malgré la précarité de l'endroit où nous étions ✻ aussi longtemps que je me souvienne, j'ai toujours été la même, physiquement : ma mère passait son temps à coiffer mes longs cheveux roux alors que mon père pinçait mon nez couvert de tâches de rousseurs, me suppliant de sourire dans n'importe quelle circonstance ✻ mon père était, il l'est toujours mais j'ai perdu espoir de le revoir un jour, boulanger et passait donc le plus clair son temps à nous me faire des croissants alors que ma mère restait chez nous, gardant des enfants pendant que d'autres travaillaient, je n'ai certes pas eu la chance d'être une grande soeur aimante mais j'ai tout de même été élevée avec les enfants des autres que je considérais tous comme mes frères et soeurs, je me souviens qu'un jour, j'ai volé du beurre de cacahuètes avec l'un d'entre eux ✻ je ne suis pas une personne qui est difficile à vivre, loin d'être un génie, je n'en reste pas moins stupide, quoi qu'un peu hyperactive sur les bords, je passe le plus clair de mon temps à m'en rendre service à autruis mais je pense être la définition même de la célèbre expression « méfiez-vous des apparences », bien que j'adore confectionner des couronnes de fleurs ✻ depuis que je suis enfant, j'ai vu des amis et des proches partir pour le Bloc, comme Ezra... lorsque mon nom fut prononcé à Moisson, mon coeur a failli explosé et mon estomac s'est retourné, j'ai àpeine touché la main de ma mère avant d'être poussée vers mon destin ✻ en vingt-et-un ans, j'ai accumulé des phobies étranges, comme la peur de l'eau en plus d'être claustrophobe, jusqu'à aujourd'hui, mais mon arrivée au Bloc a déjà déclenchée plusieurs crises de paniques, sans compter le fait que je me ronge les ongles et que je suis allergique au maïs ✻ au Bloc, je me suis sentie différente : de nature sociable et amicale, j’ai d’abord été froide et distante avec les autres avant que je m’habitue peu à peu à la vie dans le Bloc, Ezra m’a dit que la première chose que je lui ai demandé était si il avait déjà vu de la neige depuis qu'il était dans le Bloc après avoir fini ma première crise de panique ✻ je suis loin d’être courageuse mais lorsque j’ai vu Ezra partir pour le labyrinthe, j’ai eu l’irrésistible envie de le suivre mais un gros garçon m’a retenue en me menaçant de me casser la figure si je les suivais, à son retour, j’ai supplié mon ami de faire de moi un coureur, comme lui car je n’ai jamais aimé être seule, j’ai l’impression d’être un agneau solitaire ✻ étant donné mon passé de madame-fait-du-pain, j’ai été désignée d'office comme cuisto où je passe le plus clair de mon temps à faire ce que je savais faire, c’est-à-dire, pas grand-chose, pour tout avouer, mon alimentation se composait de très peu de choses, expliquant mon allure frêle, je préfère me cacher plutôt que de faire ça, pour dessiner des visage familiers au fusain ✻ Ezra… je pense qu’il résume une grande partie de ma vie, du passé et du présent… beaucoup ont vu clair dans notre jeu du chat et de la souris… je regrette certaines choses que je lui ai dites… ou pire, que je ne lui ai pas dites… je n’ai pas voulu briser son cœur, ni assombrir son âme plus qu'elle ne l'était déjà depuis qu'il était dans cet enfer.... ✻ ouh, Bobby la menteuse, ouh Bobby la honteuse mais, alors que j’ai voulu le sauver, ne me serais-je pas condamnée ?

Fiche codée par Vieux frères pour Fade out Lines
©️stoule/avatar ©️tumblr/gif


Dernière édition par Bobby Keller le Lun 23 Fév - 21:41, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer   Jeu 19 Fév - 21:32

yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa LE SCENA D'EZ BOWDEL IL VA PETER UN CABLE yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa
Je suis tellement contente que la petite Bobby soit ça bril (Désolée pour l'abus de smiley mais my feeeeels quoi dead) J'adore ce scénario, cet avatar, bref, merveilleux choix
BIENVENUE chez toi sweetie, bonne chance pour ta fiche I love you Si tu as des questions n'hésite pas cute
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer   Jeu 19 Fév - 22:24

OOOOOH. UNE BOBBY. bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril bril
(moi aussi j'suis contente de te voir ici, t'as fait un choix parfait de scénario cute respect )
bienvenue sur fol ma belle, Ebba est magnifique bonne chance pour ta fiche et n'hésite pas si tu as une question
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer   Jeu 19 Fév - 22:43

Spoiler:
 
BIENVENUUUUUUUUUUUUUE . (inutile de préciser que c'est un très très bon choix de scénario hehe, puis t'as vu t'as même un fan club siffle). j'ai hâte de lire ta fiche cute bril. puis n'oublie pas, ma boite à mp t'est grande ouverte .
(je tiens à souligner que j'ai fais ce message via mon portable, donc je mérite des applaudissements maddie2 ).
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer   Jeu 19 Fév - 22:54

mon dieu fjoefjeziojeznf , c'choix de scénario. dead dead dead dead dead j'ai tellement hâte de lire les rps Ezra/Bobby. cute trop de perfection. maddie2
bienvenue parmi nous et bonne continuation pour ta fiche. yaa dead
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer   Jeu 19 Fév - 23:29

JE FAIS PARTIE DU FAN CLUB MOI fire fire fire yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa yaa
BIENVENUE PARMI NOUS ! Superbe choix de scénario, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer   Ven 20 Fév - 9:14

Waw, quel accueil, ça fait chaud au cœur de voir que des personnes s'intéressent à Bobby de cette façon, ça promet pleins de jolis liens et on va pouvoir créer un fan-club Je vous n'aime déjà
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer   Ven 20 Fév - 13:43

ce scénario dead
bienvenue ma belle, ebba est magnifique, j'ai tellement hâte de lire vos rps cara
bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer   Mar 24 Fév - 13:59

bobby, ma bobby .
t'es belle, ta fiche est parfaite. t'es parfaite. voilà, j'en dis pas plus parce que tu sais déjà ce que je pense dead.
j'ai hâte de rp avec toi .

edit:
Bobby Keller a écrit:
J'ai discuté avec maître Ezra (marley)
(oui je vois tout What a Face).
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer   Mar 24 Fév - 17:27

puisque ta fiche convient à Ez -et soit dit en passant elle est tout simplement parfaite dead dead -je te valide avec grand plaisir. bienvenue au bloc !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer   

Revenir en haut Aller en bas
 

il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelque chose de motivant...
» Enfin quelque chose d'intéressant ici : MOI
» collectionnez vous quelque chose IRL?
» 2 diodes vertes avec nabaztag/tag
» mon nabaztag ne réagit pas aux applications

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FADE OUT LINES :: 
I GO TO SEEK A GREAT PERHAPS.
 :: Souvenir lointain :: v.1 :: fiches présa/liens/scéna
-