AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ouvre les yeux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: ouvre les yeux.   Ven 20 Fév - 22:40

Loup Siaka


Carte d'identité

Nom completCœur de Loup aux yeux charbons. Ta mère était surement trop imaginative, trop sauvage, trop elle. Elle t'a légué ça, alors que ton père t'a transmis son nom : Siaka. A toi et à tes deux jeunes sœurs.  
Âgevingt-quatre années d’existence visibles dans tes yeux brulants, tes mains caleuses et tes sourcils froncés.
Date de naissanceT'as vu le jour un certain trois mai 2334, pourtant t'as pas eu occasion de profiter de la brise fraiche de printemps. Avoir un enfant mort de froid quelques heures après sa naissance, c'est pas l'top. Ça fait tâche. Et pis c'est un peu triste aussi.
Ancienne occupationAvant tout ça, tout c'bordel, tu jouissais du contact avec le bois fraichement poli. Pas courtois, juste tout lisse. Aujourd'hui, tout est rêche. On t'appelait ébéniste, tu te pensais maitre des bois.
Arrivée au BlocY'a à peu près deux ans. 26 mois, c'est ça ? Probable. Compter, tu ne fais plus. C'est trop déprimant, ça te rappelle juste à quel point ton chez toi est loin, aussi bien dans l'espace que dans l'temps.
RôleNaturellement t'es devenu bâtisseur. Ils s'raient cons de pas t'avoir donné ce rôle. T'es pas du genre cuistot toi (sauf si c'est pour tout brûler, t'es plutôt bon dans ça), c'est pareil pour le reste. Tu utilises tes mains, ta force, tes souvenirs. Pas tes pieds. Pis encore moins du lait.
Niveau cœurT'es seul. Ça te fait ni chaud, ni froid. Pourtant, ton regard se pose méchamment sur lui. Fiévreusement. Et bien trop souvent.
Orientation sexuelleLes seins n'ont jamais été à ton goût. Toujours les hanches étroites. Toujours les mâchoires carrés. Toujours les barbes de quelques jours. T'es un homme à homme, y'a pas d'mystère.
Ancien lieu d'habitation et milieu socialT'as toujours appartenu à la classe moyenne. Pas assez riche pour t'en vanter, mais pas assez pauvre pour te plaindre. Ton enfance se résume à de l'amour et du confort, ce qui aide à cacher la mort fraternelle qui règne dans le foyer. Ton lotissement familial regorge des souvenirs de ta défunte sœur, mais au moins, t'as un toit. Enfin, tu avais.

Quelle est ta mentalité au Bloc ?Tu voudrais sortir de cette cage plaquée or, mais pour aller où ? Le labyrinthe est une prison. Le district est une prison. Panem est une prison. La société est une prison. Alors tu fais ta vie. Tu manges, tu dors, tu regrettes ta famille, tu travailles. Tu restes toi-même. Seul. Tu cherches pas à avoir de poste important, tu cherches même pas à être connu, même si tu l'es. Un peu. T'es un vieux d'la vieille, un ancien. Les nouveaux te respectent, te craignent. Tu t'en moques.

Avant d'être moissonné, quelle était ta vision du Capitole ?Tu te fichais de tout ça, tu voulais pas y penser. Pas penser au fait que le Capitole enfermait des humains pour son propre plaisir. Aujourd'hui, t'y penses pas non plus, parce que tu veux pas une raison de plus pour être en colère contre tout ça. Cette vie. Alors tu fermes les yeux. Tu choisis la facilité.

Franc, solitaire, loyal, possessif, inventif, grossier, astucieux, rude, tenace, moqueur.

Lorsque Zosime est morte, t'avais treize ans. Elle, elle en avait sept. Sept petites bougies flottaient sur son dernier gâteau d'anniversaire rose pâle. Mais jamais aussi pâle que son petit corps après que la vie s'en soit échappée. Ta toute petite sœur est morte à seulement sept ans, laissant les Siaka endeuillés à vie face à la maladie. Cette saloperie de maladie qui l'a emmené loin de tes parents. Loin de Rubi. Loin de toi. Loin de tout. Lorsque tu as le temps, tu sculptes des figurines en bois que tu jettes souvent au feu par la suite. Tu n'as personne à qui les offrir. (Qui en voudrait, de toute façon ?) Pis tu n'aimes pas collectionner les objets. Alors tu jettes. Tu jettes tout. T'as jamais eu le sourire facile. Sans vraiment savoir pourquoi, ça te gêne de sourire. Ça tire sur les joues, comme un effort musculaire trop important. Alors tu souris pas. Tu ne prends même pas la peine d'essayer. Un jour, peut-être, tu sauras pourquoi c'est pour toi si pénible. Tu penses que les sponsors t'oublient souvent. C'est pas qu'ils t'aiment pas, c'est juste que t'es tellement solitaire qu'ils oublient que t'as été moissonné. Du coup tu reçois pas beaucoup de dons ou de cadeaux. T'as jamais eu de nouvelles de ta famille depuis ton arrivée. Tes parents sont p't-être même morts que tu le saurais même pas. Pourtant, c'est pas pour autant que tu essayes de recevoir des dons. Qu'ils t'oublient, tant pis. Chez toi y'a encore Rubi. Tu la vois dans tes souvenirs, faisant la cuisine en trainant les pieds, cachant son sourire, essayant d'être froide, de jouer les dures. Mais elle est pas dure Rubi, c'est pour ça que tu ne veux pas qu'elle arrive ici. Tu veux pas la découvrir dans la boite. Depuis la mort de Zosime, Rubi veut plus ressentir de sentiments, mais ça elle n'y parvient pas. C'est trop dur. Alors elle se venge sur les autres. Comme ça. Parce que ça fait du bien. En plus, Rubi, elle sait pas que tu la connais aussi bien. Tu veux pas que ça change, parce que tu veux pas la voir arriver ici. Non. Tu veux pas. Tu fumais avant, mais depuis ton arrivée au Labyrinthe t'en as plus trop l’occasion, sauf lorsque t'arrives à échanger une ou deux clopes contre un service. C'est bien l'un des seuls points positifs dans cette histoire. Tes poumons disent merci au Capitole. Ses yeux te brûlent l'âme, alors t'essayes de te venger en étant haineux. Parce qu'il n'est pas pour toi. Parce que tu ne pourras jamais l'avoir cœur, corps et âme. Alors tu joues avec sa haine, pour ne pas être qu'un inconnu. Il t'aime pas. Tu l'y as surement poussé. Mais tant pis, de toute façon tu peux pas être à lui, son cœur voudra jamais. Alors tu restes seul, car l'unique personne que t'aimerais accompagner quelques années ne veut pas de ta compagnie. Une large cicatrice te barre le bras gauche depuis le début de ton adolescence. Y'avait ce chien qui voulait attaquer Rubi. Tu t'es mis devant, pour la protéger, comme un grand frère l'aurait fait. T'es son grand frère. Alors t'as pas trop réfléchi. Mieux valait ton sang que le sien, c'est tout. Quand t'as été moissonné, tu t'es dit que c'était comme ça. Que ça allait forcément tomber sur ta famille, qu'il valait mieux que ça soit toi. T'as été blasé. T'as eu la réaction que Rubi aimerait avoir sur la vie. Alors t'as juste dit au revoir à ta famille. Et à ta vie d'avant. Dans tes rêves les plus fous, tu vis dans une cabane en pleine forêt, sans personne pour te surveiller ou t'emmerder. Sauf lui, quelquefois. T'es juste toi, avec ton bois et la nature. T'es libre. T'as eu une vie banale. Une maison, une famille, un travail. C'est pour ça que t'es banal toi aussi. T'es le reflet de ta vie. Ou est-ce ta vie qui est le reflet de toi-même ? Peut-être bien les deux. T'sais pas trop.

Fiche codée par Vieux frères pour Fade out lines
©Whorecrux (avatar) ©tumblr (gif)


Dernière édition par Loup Siaka le Ven 20 Fév - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ouvre les yeux.   Ven 20 Fév - 22:40

Prénom Nom

Citation ✻ Description du lien.



Prénom Nom

Citation ✻ Description du lien.



Prénom Nom

Citation ✻ Description du lien.



Fiche codée par Vieux frères pour Fade out lines
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ouvre les yeux.   Ven 20 Fév - 22:41

Prénom Nom

Citation ✻ Description du lien.



Prénom Nom

Citation ✻ Description du lien.



Prénom Nom

Citation ✻ Description du lien.



Fiche codée par Vieux frères pour Fade out lines
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ouvre les yeux.   Sam 21 Fév - 0:13

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ouvre les yeux.   Sam 21 Fév - 10:05

fire
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ouvre les yeux.   Sam 21 Fév - 12:57

Oui ? Je peux vous aider ? pan pan
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ouvre les yeux.   Sam 21 Fév - 13:01

ouais, j'viens pour un lien. pan
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ouvre les yeux.   Sam 21 Fév - 13:18

OWIII loup loup Tu as peut-être déjà une idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ouvre les yeux.   Sam 21 Fév - 14:00

hum, ils sont arrivés en même temps donc ils se connaissent forcement maddie2
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ouvre les yeux.   Sam 21 Fév - 22:10

C'est déjà un bon point de départ I love you Tu pourrais p't-être me résumer ton chaton ?
Pour savoir où on va Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ouvre les yeux.   Mer 25 Fév - 11:20

mmh, Lou est né et a grandi dans la Veine. sa mère est morte quand il avait six ans et de là, son père s'est mis à boire et son oncle (qui est taré) a emménagé chez eux et parfois frappait Louie. Lou c'est un mec un peu rebelle mais quand même droit, tu vois. genre au Bloc, il respecte les règles. il peut faire tout et n'importe quoi par amour et au fond c'est encore un gamin en manque d'affection. cute mais c'est un dur, il fait genre il est viril, tout ça. au Bloc il est coureur et est là depuis la deuxième moisson. il sourit souvent, pour faire croire que tout va alors qu'au fond, rien ne va vraiment. il a vingt ans, et il veut sortir de ce trou.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ouvre les yeux.   

Revenir en haut Aller en bas
 

ouvre les yeux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un pigeon pour le Duc
» + si j'ouvre les yeux, je ne m'en remettrais jamais - Iris
» ouvre les yeux.
» Mon Ellowyne yeux acryliques
» [Astuces] Faire des gros yeux à reidak

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FADE OUT LINES :: 
I GO TO SEEK A GREAT PERHAPS.
 :: Souvenir lointain :: v.1 :: fiches présa/liens/scéna
-