AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sound of silence. (August)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Sound of silence. (August)   Ven 27 Fév - 19:53

Sound of silence.


8 months ago.
L'enfer. C'était le premier mot qui vint à l'esprit d'Isaac en arrivant au Bloc. Il était là, planté comme un imbécile, les autres blocards autour d'eux, nouveaux arrivants. Il peinait à se reprendre et à faire attention à ce qu'il se passait autour de lui. Il avait encore en tête les larmes de Madelyn. Dévastatrices. Lui brisant le cœur en mille morceaux. Il se demandait comment il allait faire, sans elle. C'était la rousse qui donnait un réel sens à sa vie depuis cinq ans, cinq longues années passées avec elle. Et maintenant, plus rien. Une séparation déchirante. Si on l'avait privé d'un organe vital, le résultat aurait le même. Le brun avait l'impression de n'être rien de plus qu'une boîte vide et surtout, il se disait qu'il ne serait plus jamais capable d'éprouver quoi que ce soit. Jamais plus il n'allait revoir sa moitié ; jamais plus il n'allait pouvoir la serrer contre lui et laisser son parfum s'enivrer ; jamais plus il n'aura l'occasion de sentir ses douces lèvres contre les siennes, encore moins les tendres caresses de ses mains sur chaque parcelle de sa peau. Et aux yeux de l'ébéniste, c'était ça l'équivalent de l'enfer. Sans oublier qu'il n'y avait pas que Madelyn qu'il laissait derrière lui. Il y avait son frère, Sam, et son père aussi dont il était vraiment proche. Eux non plus, Isaac n'allait plus les voir, tout comme ses autres amis et proches. Sans doute était-cela le pire lorsqu'on arrivait au Bloc ; on se retrouvait totalement seul, sans aucun point de repère. Il fallait démarrer une nouvelle vie, parfois en laissant l'autre en arrière. Mais ça, c'était hors de question pour le jeune homme. Il ne pourrait jamais oublier Madelyn et toutes les autres personnes ayant peuplés sa vie. Il allait devoir apprendre entre cette nouvelle vie et ses vieux souvenirs. Sauf que pour l'instant, il n'avait pas du tout envie de se lier avec de parfaits inconnus.

Ou du moins, c'était ce qu'il croyait jusqu'à ce qu'un visage familier ne fasse irruption dans son champ de vision, l'entraînant plus loin, vers ce qui semblait être le lieu où logeaient les blocards. August. Isaac fronça les sourcils. Puis soudain, il se rappela qu'August aussi avait été envoyé ici et qu'il était également passé par cette terrible épreuve que sont les séparations des êtres aimés. Lui aussi, il avait été envoyé loin de Madelyn. Cette pensée retourna l'ébéniste. Son cœur se serra à l'idée que sa rousse était désormais doublement privé d'un proche à cause de cette foutue Moisson. Elle devait probablement être plus anéantie que jamais et cette fois, il n'était pas là pour la réconforter. Une telle impuissance l'énervait. Pourtant, il du se reprendre. August était là et c'était bon de voir qu'il était en pleine forme. « August ! » se contenta-t-il de dire avant de serrer son meilleur ami dans ses bras. Cela faisait tellement longtemps qu'ils ne s'étaient pas vus, des siècles presque aux yeux d'Isaac. Il était heureux de pouvoir le revoir bien que les conditions ne soient pas très joyeuses et qu'il aurait préféré retrouver son ami autrement, comme par exemple, à la sortie du Bloc. Il finit par se reculer, tentant un faible sourire vers August bien que le cœur n'y était pas réellement. « Madelyn va bien. » commença-t-il sans même qu'il ne lui pose la question. Il savait que ça aurait forcément été ce que son ami lui aurait demandé en premier, ce qu'il comprenait puisqu'il aurait fait la même chose à sa place. Isaac n'avait pas oublié cette promesse qu'il lui avait fait le jour de la Moisson, celle de veiller sur la rouquine. Maintenant, il ne pouvait même plus la tenir. « Je suis content de te revoir, même si... » Même si ça veut dire que je suis là, avec toi et pas avec elle. Le brun ne prit pas le peine de terminer sa phrase. August devait comprendre mieux que quiconque ce qu'il ressentait à ce moment là. Après tous, ils étaient tous les deux des âmes en peine.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Sound of silence. (August)   Dim 8 Mar - 19:11

Le jour de l'arrivée de nouveaux blocards, les coureurs restaient dans le bloc. Personne n'avait vraiment à coeur de courir quand on savait que des proches pouvaient faire partis des nouveaux venus. Chaque fois, le coeur d'August faisait des bonds, il craignait de revoir sa petite soeur, car même s'il avait plus que tout envie de la serrer de nouveau dans ses bras, il ne voulait pas qu'elle se retrouve dans cet enfer. Elle était en sécurité dehors, avec Isaac pour prendre soin d'elle. Il savait que son meilleur ami ne la quitterait jamais, qu'il prendrait toujours soin d'elle. August craignait également que le jeune homme ne se retrouve dans le bloc, il ne pouvait imaginer sa soeur seule, privée de l'homme de sa vie. Il avait été tellement heureux lorsque les deux s'étaient mis en couple. D'autres auraient pu se mettre en colère de voir leur meilleur ami avec leur petite soeur, mais pas le blond. Il savait que les sentiments d'Isaac étaient sincères, ils se connaissaient depuis presque toujours et il savait qu'il ne mentait pas. Il suffisait de voir son regard s'illuminait lorsqu'il le posait sur sa soeur et quant à Madelyn, elle était plus heureuse que jamais avec le brun, jamais il ne lui serait venu à l'idée de lui retirer ça. August attendait éloigné des autres, Pan était avec lui mais ne regardait absolument pas ce qu'il se passait. Au fur et à mesure que les secondes avançaient, le blond sentait l'angoisse lui monter jusqu'à ce qu'ils fassent leur apparition. Il chercha tout d'abord pour une tête rousse et poussa un soupir de soulagement en voyant que sa soeur ne faisait pas partie des nouvelles recrues. Son regard s'attarda alors sur les garçons et il se figea en reconnaissant Isaac. Même de dos il pourrait reconnaître le jeune homme n'importe où. Cependant, le blond ne fit aucun geste, observant Isaac se tourner pour croiser son regard. Il avait espérer se tromper, que ce ne soit pas Isaac mais August devait se rendre à l'évidence, il était bel et bien là. Et Maddie était seule. Sans attendre, ni prévenir Pan, il rejoignit en quelques pas la zone d'arrivée des blocards et prit Isaac par le bras, l'entraînant au loin sous le regard surprit des autres, cherchant un endroit où ils pourraient être tranquille, loin des autres mais aussi des caméras. Son coeur se fendit quand Isaac prononça son prénom et il se serrèrent l'un et l'autre, August luttant contre les larmes. Il était heureux de retrouver son ami, mais tout cela était noyé dans la tristesse de savoir sa soeur seule. Ce fut d'ailleurs sa première question lorsqu'ils se séparèrent mais il n'eut même pas le temps de demander, le brun le devançant. Une vague de soulagement le traversa, heureux de savoir que malgré tout elle tenait le coup. August posa une main sur son épaule. "Merci Isaac, merci d'avoir veillé sur elle." dit il. Il acquiesça aux propos suivant du brun, détournant le regard pour ravaler ses larmes. "Je sais je sais, je préférerais mille fois que tu sois avec elle..." dit il dans un soupir. Il retira sa main de l'épaule d'Isaac. "Je sais que tu viens d'arriver mais je dois te faire visiter, plus vite tu comprendras comment les choses marchent ici, mieux ça sera pour toi, ok ? Tu te sens prêt ?" demanda t'il, alors qu'il enterrait ses sentiments au plus profond de lui, apparaissant comme chacun le connaissait au Capitole : sans coeur.
Revenir en haut Aller en bas
 

Sound of silence. (August)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sound of Noise
» doom2.exe sound
» [Vends] Metal Slug sound box
» Baku Touhou Gensokyo ~ Detonate on Sound
» Sound quit working on 2 rabbits yesterday

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FADE OUT LINES :: 
I GO TO SEEK A GREAT PERHAPS.
 :: Souvenir lointain :: v.1 :: rps
-