AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (pf) ✘ we spoke of many things, fools and kings.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: (pf) ✘ we spoke of many things, fools and kings.   Jeu 5 Mar - 20:07

penelo fitzgerald


   
Carte d'identité

   
Nom completpenelo letha fitzgerald, il faut blâmer ses parents pour ça, bien qu'ils soient assez normaux comparés à ceux des autres personnes au Capitole.
Âgetrente ans, récemment obtenus sans avoir besoin d'être préoccupée par la moisson et presque totalement indifférente au temps qui passe.
Date de naissancedix-huit février 2328, il y a trente ans donc, rien de bien extraordinaire.
Occupationmédecin, elle était anciennement pacificatrice, mais a du renoncer lorsqu'elle se blessa, très intentionnellement, lors des jours sombres.
Niveau cœurcompliqué, une chose bien sadique qu'on appelle le destin a décidé de lui faire recroiser la route de son vieil ami d'enfance en refaisant naitre des sentiments enfouis depuis longtemps.
Orientation sexuellebisexuelle, elle n'en sait trop rien à vrai dire puisqu'elle n'a jamais essayé avec une femme, ce qui ne l'empêche pas d'être attirée par elles en plus des hommes.
Lieu d'habitation et situation financièreriche, elle est du Capitole après tout, même si elle n'a plus tous les mêmes avantages qu'avant, elle a beaucoup plus de privilèges qu'un simple habitant du district.

Quel est ton avis sur le Labyrinthe ? ✻ un autre acte de barbarie de la part du Capitole pour punir des enfants innocents. les jours sombres étaient un acte de rébellion que je pouvais comprendre après avoir moi-même vu les différences entre la vie au district et celle au Capitole durant de nombreuses années. se battre pour ses droits et sa liberté est un geste noble, c'est sûrement ça qui m'a fait changer d'avis quant à mon rôle dans le contrôle du district. ce genre de punition n'est pas juste, elle est cruelle et je ne peux la cautionner.

Quelle est la vision que tu portes sur le Capitole ? ✻ j'ai été élevée au Capitole, ma famille vient de là, j'ai vécu là-bas et je suis devenue pacificatrice par amour pour ma ville qui m'avait tant donné. j'étais aveugle au malheur des autres, j'étais enfermée dans ma cage dorée et je ne m'en plaignais jamais. j'avais tout, pourquoi aurais-je fait attention aux autres alors que ma vie était si simple ? je voulais protéger ma nation, vivre pour elle, donner tout pour elle. la première fois que je suis arrivée au district j'étais encore en formation, et l'idée de soumettre ces gens pour la prospérité du Capitole m'était divine. mais après de nombreuses années à faire régner l'ordre, leur brisant leurs rêves et leurs espoirs, j'ai commencé à voir le monde d'une autre manière. le Capitole était le fautif, je pouvais voir mieux que jamais leur superficialité. alors j'ai fait ce que je devais faire lors des jours sombres, j'ai préféré me rendre à jamais incapable d'exercer mes fonctions de pacificatrice et ainsi arrêter de soutenir le Capitole.

   
elle est née au Capitole, c'est là qu'elle a vécu entourée de bijoux, de soie, du superficialité et de sourires forcés. sa famille doit bien être l'une des plus riches de la ville, mais pas l'une des plus influentes. ils se sont faits de l'argent sur le dos de beaucoup de personnes, ils l'ont payé lorsque penelo, fille unique, s'est vu refuser l'entrée au Capitole après les jours sombres. enfant, elle ne comprenait pas les différences entre le Capitole et le district, la vie était tellement simple et la haine beaucoup moins perceptible. il n'était pas rare de la voir avec d'autres enfants d'habitants du district, ensemble à jouer sans se soucier de leur place et leur futur. c'est comme ça qu'elle rencontra celui qui allait à jamais lui laisser son empreinte en elle, un gris détourné en bien plus de cinquante nuances. elle ignore aujourd'hui encore pourquoi ils ne se sont plus revus parmi ces enfants, pourquoi il n'était plus là, mais elle savait au fond d'elle qu'elle allait le revoir un jour. et elle était dans le juste. elle a décidé de se joindre aux pacificateurs par dévotion, pour protéger sa ville du district. on lui avait souvent dit que ces gens-là ne leur voulaient rien de bon, que tous les malheurs dont le Capitole était victime venaient d'eux. les femmes étant rares dans le métier, elle s'est imposée comme pacificatrice, devenant beaucoup plus appliquée que ses collègues masculins. beaucoup plus cruelle également, affligeant des punitions sévères à tous ceux qui transgressaient même la plus petite règle. elle a vécu plusieurs années entre le district et le Capitole, se rendant compte finalement de tout ce qui les séparait. elle avait même commencé à changer sa vision des choses l'année qui précédait les jours sombres, devenant beaucoup plus souple avec les infractions, laissant filer les quelques voleurs de vivres, apportant son aide dans l'ombre, donnant de fausses indications aux autres pacificateurs. lorsque la rébellion débuta, elle se retrouva déchirée entre son devoir et l'affection certaine qu'elle portait à ces infortunés. on la traiterait de lâche si la vérité s'apprenait, s'ils savaient qu'elle s'était intentionnellement brisée la jambe, la rendant totalement incapable de combattre. plusieurs opérations après, elle put finalement marcher à nouveau, mais son genoux maintenant totalement atrophié lui empêchait de reprendre du service. ils en profitèrent pour lui interdire de revenir au Capitole, la jugeant comme incapable, la dénigrant, la blâmant. ils lui laissèrent pourtant quelques privilèges parmi les riches du district, ainsi elle ne perdit pas tous ses contacts avec la ville. elle décida donc de devenir médecin, possédant déjà les base du métier. c'était avant tout un affront envers le Capitole, elle leur montrait ainsi qu'elle aidait la population de pauvres comme elle le pouvait et qu'ils avaient eu tort de la rabaisser et de la sous-estimer. peu sont les personnes qui savent ses origines ou qui la reconnaissaient sans son uniforme blanc et le casque qui lui cachait le visage. elle ne ressemble d'ailleurs pas aux autres capitoliens, ses cheveux n'ont jamais subit de teinture, son corps n'est pas parsemé de tatouages ou de pierres incrustées. elle n'a que les cicatrices de son ancienne fonction et ses manières parfois excentriques qui la trahissent. malheureusement très sensible, les épreuves qu'elle a traversée l'ont particulièrement renforcée, elle pouvait et peut encore encaisser beaucoup sans ciller. elle pensait même ne plus jamais rien ressentir, mais les choses semblent changer. elle n'a pas un mauvais fond, jeune elle était simplement trop naïve pour se démarquer des autres. elle remercie le capitole d'avoir forgé son caractère et le district de la rendre à nouveau plus douce. malgré son côté grosse brute qui peut mettre à terre toute personne sans le moindre effort, elle est également très investie dans les arts, plus particulièrement le dessin. elle n'a aucune patiente, mais peut s'asseoir durant plusieurs heures à sa fenêtre pour reproduire le paysage devant ses yeux. un paradoxe dont elle est particulièrement fière. elle cogne en premier et après elle parle, quoiqu'elle utilise également ses atouts féminins pour se sortir de plusieurs situations, les hommes sont pour elle si corrompus et manipulables. elle est célibataire et l'a toujours été, elle préfère une compagnie féminine conciliante et calme. elle n'est pas extravagante comme les gens du Capitole, ni aussi sobre que les gens du district. elle ne se situe nulle part, elle se dit intemporelle et ça l'arrange. elle n'aime pas être classée, catégorisée, elle se sentirait trop ordinaire et elle sait qu'elle ne l'est pas.

   
Fiche codée par Vieux frères pour Fade out lines
   ©sparkle
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: (pf) ✘ we spoke of many things, fools and kings.   Jeu 5 Mar - 20:08

Prénom Nom

Citation ✻ Description du lien.



Prénom Nom

Citation ✻ Description du lien.



Prénom Nom

Citation ✻ Description du lien.



Fiche codée par Vieux frères pour Fade out lines
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: (pf) ✘ we spoke of many things, fools and kings.   Jeu 5 Mar - 20:08

Prénom Nom

Citation ✻ Description du lien.



Prénom Nom

Citation ✻ Description du lien.



Prénom Nom

Citation ✻ Description du lien.



Fiche codée par Vieux frères pour Fade out lines
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (pf) ✘ we spoke of many things, fools and kings.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(pf) ✘ we spoke of many things, fools and kings.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rabbit says bizzare things -- is it possessed?
» All thing zombie
» « There are no such things as strangers (...) » feat. Raquel Marques
» I still remember all of the things you said to me | Parfaite
» Cute Things ~ With Blood - FIMO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FADE OUT LINES :: 
I GO TO SEEK A GREAT PERHAPS.
 :: Souvenir lointain :: v.1 :: fiches présa/liens/scéna
-