AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (everything is grey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brune Tyrell
avatar

PSEUDO : january blues/cass.
MESSAGES : 69
POINTS : 46
AVATAR : satterlee.
ARRIVÉ LE : 14/07/2016
CREDITS : av@mel alias CRIPSOW alias coleen.
ÂGE : dix-neuf
OCCUPATION : sarcleuse
COTE COEUR : libre
one last dance
and we'll be flying thought the streets with the people underneath and they're running running running.

MessageSujet: (everything is grey)   Jeu 14 Juil - 21:33

Brune Tyrell

« young wild and free »
ft Bridget Satterlee

PSEUDO/PRENOM ✻ january blues/cass ÂGE/PAYS ✻ 17, france FREQUENCE DE CONNEXION ✻ tout dépend la période, mais assez souvent pour vous faire chier cass  PERSONNAGE ✻ inventey UN DERNIER MOT ? ✻ AIMEZ VOTRE FONDA

Carte d'identité

Nom complet ✻ brune tyrell ; l'enfant sauvage des familles fortunées, on le murmure comme un songe, un tabou. brune n'est que poussière dans l'ombre de ses contemporains, et pourtant, ses lettres gravent les mémoires.
Âge ✻ seulement dix-neuf ans et déjà un mélange paradoxale d'insouciance juvénile et d'étrange maturité ; la peur et la curiosité dansent dans son regard.
Date de naissance ✻ vingt-deux mai.
Ancienne occupation ✻ elle ne travaillait pas, après sa sortie du lycée ; l'argent de ses parents était largement suffisant.
Arrivée au Bloc ✻ deux mois.
Rôle ✻ sarcleuse.
Niveau cœur ✻ libre ; c'est le statut qu'elle a toujours prôné. douce liberté qu'elle sent s'échapper, s'évanouir dans le macadam capitolien.
Orientation sexuelle ✻ hétérosexuelle.
Ancien lieu d'habitation et milieu social ✻ gosse de riches, brune habitait le quartier des fortunés, avec sa (trop nombreuse) famille, lui valant quelques remarques mal placées et jalousies de quelques uns de ses camarades.

Quelle est ta mentalité au Bloc ? ✻ Tout est triste, sombre, ici. On est enfermés. Ils nous ont enfermés. Pourquoi est-ce qu'ils nous privent de notre liberté, comme ça ? Je sais, je pleure, souvent, le soir, quand plus personne ne peut me voir. Mais c'est plus fort que moi ; je l'aime, ma putain de liberté. Elle me manque. Tout est... faux, ici. J’étouffe.

Avant d'être moissoné(e), quelle était ta vision du Capitole ? ✻ Ils ont pas de personnalité, là-bas. Ma famille les admire. Ils y vont souvent, quand ils sont conviés à des réceptions, des banquets. Parfois, je les suivais. C'était moche, vide. Pauvre, beaucoup plus pauvre qu'à la Veine.

Joyeuse, souriante. La gamine des chants, des danses, des rêves. Éternelle courbe agrafée aux lèvres ; plongée dans une béatitude naïve, son bonheur est écœurant. Du moins, il l'était. ✻ Impatiente. Les secondes défilent et l'attente est insupportable pour Brune ; vivre prend déjà beaucoup trop de temps. ✻ Simple, naturelle. Le maquillage est une superficialité bien inutile à ses yeux et son visage n'en reste pas moins lumineux. Elle rit, Brune. Et là est son véritable trésor. ✻ Libre, sauvage, féline. Si elle transpire d'une naïveté apparente, l'intelligence brille dans son regard et une panthère se réveille en elle, parfois. Brune n'a pas de limite, elle attrape chaque instant et ne se sent entière que dans une liberté sans faille. Elle va où le vent l'emporte ; séductrice par son manque d'attache, son cœur palpite et elle aime bien trop ça. ✻ Mystérieuse, indomptable, imprévisible. Elle n'est ni violente ni agressive, mais il est impossible de la saisir, de la dompter. Et elle tient à cette part de mystère qui plane autour d'elle. Un regard, un sourire ; les paroles sifflent et le silence s'admire. ✻ Sirène nostalgique, Brune est une âme perdue. Elle cherche une solution, la solution, pour se retrouver. Elle a perdu son sourire, perdu son rire. En deuil d'elle-même, sa liberté lui manque, et elle étouffe entourée de ces quatre murs menaçants ; Brune s'effrite un peu plus à chaque seconde, et le poids de ses remords la fragilise. ✻ Curieuse. Ses questions mettent mal à l'aise, parfois, parce qu'elles sont directes, franches, désarmantes. Parce qu'elles ne mentent pas, parce qu'elles font mal, parfois. Et pourtant, on ne peut pas en vouloir à ce ton éternellement brisé, à cette gamine dont le regard pleure, dont le cœur crie. Le souvenir de la jolie qui rit, de la gosse de riche dans sa soie et dans ses toiles pourpres fait mal à la conscience. ✻

Fiche codée par Vieux frères pour Fade out lines
©️WILD HEART/Avatar ©️tumblr/Gif

_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(everything is grey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dégommer du Grey Knight
» pb codex grey
» Livres de Marina Grey (Denikine)
» Grey Knight à bas prix
» Qui a un croiseur d'attaque Grey Knight FW?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FADE OUT LINES :: 
SOME INFINITIES ARE BIGGER THAN OTHER INFINITIES.
 :: Bouts de papier :: Fiches validées
-